UMR 850

UMR CHU/Inserm/UniLim 850

Pharmacologie des immunosuppresseurs en transplantation

Directeur : Pierre Marquet
Directrice adjointe : Annick Rousseau
Laboratoire de pharmacologie médicale
Université de Limoges
2, Rue Docteur Raymond Marcland
87025 Limoges Cedex
Tél. +33 (0)5 55 43 58 95
pierre.marquet@unilim.fr
annick.rousseau@unilim.fr
Site de l'Unité>>
ORGANISATION DE L’UNITÉ :
L'unité 850 conduit des recherches fondamentales et cliniques sur les médicaments immunosuppresseurs afin :
• d'identifier les facteurs de réponse aux polychimiothérapies immunosuppressives, qu'ils soient pharmacogénétiques (transporteurs, enzymes du métabolisme, cibles thérapeutiques, du greffon et du receveur), pharmacocinétiques (index d'exposition systémique ou d'exposition du greffon) ou environnementaux (terrain, pathologies associées, interactions médicamenteuses, alimentation).
• de valider cliniquement l'intérêt de l'individualisation thérapeutique par la réalisation d'essais cliniques de type « évaluation de pratique », avec une évaluation pharmaco-économique concomitante.
• de décrire les effets thérapeutiques et indésirables des immunosuppresseurs à long terme et leur impact sur l'histoire naturelle des greffons (études pharmaco- pidémiologiques).
Retombées attendues en santé :
Le transfert à la clinique des études pharmacocinétiques, pharmacogénétiques et pharmacoépidémiologiques permettent :
• d'individualiser les thérapeutiques en transplantation d'organe,
• d'optimiser le rapport bénéfice/risque des polychimiothérapies immunosuppressives,
• d'améliorer le devenir à long terme des greffons et des patients greffés.

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes